Pages

Libellés

samedi 16 novembre 2013

Extrait de Donko "la connaissance" en bamanan

Drissa Konaté:
Enfant, dans les quartiers nord de Bamako, Drissa Konaté aidait sa tante qui tissait des pagnes en y dessinant des oiseaux qu’elle décorait de fils de couleurs.
Rejeté par sa famille musulmane parce qu’il préférait la peinture aux prières, Drissa a forgé les bases de son art dans la rue, par de grandes fresques qui parsèment les murs de la capitale malienne ou la décoration des bus locaux.
Aujourd’hui, il est à la tête d’un mouvement artistique répandu en Afrique de l’Ouest sous le nom de « Roots art », une adaptation des arts traditionnels africains à la peinture moderne.

Descriptif du film:
L'Afrique noire a longtemps été ignorée dans l'éventail des arts du monde. Et jusqu'aujourd'hui, les clichés qui prétendent que l'Afrique noire n'a pas d'histoire artistique demeurent dans les mentalités des peuples dits "civilisés".
Pourtant, nous avons bien de choses à montrer au monde en partant des sculptures séculaires, des signes et représentations graphiques gravées dans les roches depuis des siècles au Mali et ailleurs.
Dans les années 90, une nouvelles génération de créateurs africains en prennent conscience et décide de revaloriser le patrimoine culturel africain : c'est la naissance du Roots arts…
Il s'agit d'une plongée en musique et en images, en utilisant l'héritage de nos ancêtres dans un art adapté à notre nouveau mode de vie, moderne et urbain
A travers la vie d'artiste de Drissa Konaté, un peintre malien autodidacte, j'emmène le spectateur au cœur de la création artistique malienne de mon époque : l'Afrique ne pleure plus, elle parle et plus que ça, elle veut marquer son temps.

Un film de Kassim Sanogo

2013 - France / Mali - 52 minutes - HD


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire